"le coordonnateur SPS, un facilitateur et un meneur d'Hommes"

Depuis 18 ans pour l'un, et 24 pour l'autre, les créateurs  de PROVEIS S.A.S. œuvrent dans le milieu de la construction.

Et plus particulièrement depuis maintenant 12 ans, en assurant des missions de coordination SPS pour de nombreux Maîtres d’Ouvrages sur le  plan national.

 

Aujourd’hui reconnus dans cette fonction, ils expriment ouvertement leurs objectifs principaux : faire du coordonnateur SPS un partenaire essentiel dans tout acte de construire, élever les niveaux de compétences, et faire reconnaitre la juste valeur d’un « métier » encore mal perçu, ainsi que son utilité. 

 

"La médiocrité n'a pas sa place dans une mission de coordination en matière de sécurité et protection de la santé des travailleurs. Le Maître d'Ouvrage a le devoir d'exiger du très haut niveau, et même l'Excellence, pour l'exécution de chaque mission.

Chez PROVEIS , nous nous engageons à réaliser nos missions avec une très grande rigueur, pour atteindre ce niveau d'Excellence et procurer la pleine satisfaction de nos donneurs d'ordre."

 

"Le coordonnateur SPS, au regard du contenu de sa mission, doit être un véritable meneur d'Hommes et un leader, pour obtenir des résultats satisfaisants sur la prévention des risques sur les chantiers.

C'est un facilitateur. Il doit être observateur, et à l'écoute de tous.

Il est source de propositions et doit savoir prendre des décisions."

Sylvain PRETIS

Président de PROVEIS S.A.S.

 

"Notre motivation est intacte, malgré la conjoncture économique. La persévérance est essentielle et payante .

Les enjeux de la Prévention ne permettent pas de relâchements, et nous ne cesserons de progresser pour faire améliorer les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers.

Nous donnons énormément de notre Energie pour contribuer à la réussite de nos projets, et démontrons le véritable rôle du Coordonnateur SPS dans chaque mission qui nous est confiée"     

Objectifs de la coordination SPS

La multiplicité des acteurs et de leurs interactions dans une opération de construction en Co activité implique pour la mise en œuvre des principes généraux de prévention des risques professionnels :

 

  • la définition claire des rôles et responsabilités de chaque intervenant lors de la conception et de la réalisation de l’ouvrage,

 

  • la coordination et la planification des interventions simultanées ou successives afin de prévenir les risques liés à la Co activité,

 

  • la mise en commun des moyens de prévention,

 

  • l'intégration dans la conception des ouvrages des dispositions destinées à faciliter et sécuriser les interventions ultérieures sur ceux-ci.

                                                     Rôle du coordonnateur SPS :                                                              Plus qu'un acteur de chantier, un partenaire!

Art. L.4532-1 du Code du travail

  • "Une coordination en matière de sécurité et de santé des travailleurs doit être organisée pour tout chantier de bâtiment et de génie civil où sont appelés à intervenir plusieurs travailleurs indépendants ou entreprises, entreprises sous-traitantes incluses, aux fins de prévenir les risques résultants de leurs interventions simultanées ou successives et de prévoir, lorsqu'elle s'impose, l'utilisation des moyens communs tels que les infrastructures, les moyens logistiques et les protections collectives."

 

  • Le coordonnateur SPS est désigné  le plus en amont possible de la phase de conception, par le maître d'ouvrage sous la responsabilité duquel il agit, et qui contractualise sa mission.
  • II intervient:
    • dès la phase conception, étude et élaboration du projet,
    • lors de la réalisation de l'ouvrage, et achève(nt) sa (leur) mission par la remise du dossier d'intervention ultérieure.
  • Le coordonnateur est une personne compétente, physique ou morale (qui doit affecter à la mission de coordination une personne physique compétente).
  • Son action est essentiellement axée sur la prévention des risques liés aux Co activités et sur la mise en commun des moyens.
  • Le coordonnateur doit être un partenaire et un faciliteur auprès de tous les acteurs de l'opération, par exemple
    • du maître d'ouvrage : en agissant pour que le chantier connaisse le moins de problèmes possibles et en réalisant un Dossier d'Intervention Ultérieure sur l'Ouvrage qui facilite la maintenance et l'entretien de l'ouvrage en optimisant les coûts,
    • du maître d'œuvre : en attirant son attention sur les problèmes de prévention et en l'aidant à les résoudre sans se substituer au concepteur,
    • des entreprises : en organisant la prévention des risques liés à leurs Co activités sur le chantier, en facilitant l'utilisation en commun des moyens et en les accueillant et informant préalablement avant leur intervention.
  • Dans le cadre de la prévention, il est l'interface entre les différents acteurs et doit résoudre les conflits d'intérêts qui pourraient survenir, ainsi qu'un fédérateur qui compose avec le système complexe qu'est le déroulement d'une opération de bâtiment ou de génie civil.
  • Pour une plus grande efficacité, il est conseillé que le coordonnateur n'ait pas d'autres activités sur l'opération, notamment sur les chantiers moyens et importants.

 

  • Le Coordonnateur en phase de Conception
    • veille à ce que les principes généraux de prévention soient effectivement pris en compte et mis en œuvre dans les choix architecturaux et techniques,
    • définit les sujétions afférentes à la mise en place et à l'utilisation des protections collectives, des appareils de levage, des accès provisoires et des installations générales, notamment les installations électriques, et mentionne dans les pièces écrites leur répartition entre les différents corps d'état ou de métier qui ont à intervenir sur le chantier,
    • élabore le Plan Général de Coordination lorsqu'il est exigé,
    • ouvre et tient le Registre Journal de Coordination,
    • constitue le Dossier d'Intervention Ultérieure sur l'Ouvrage,
    • assure le passage des consignes et la transmission des documents précités au coordonnateur de la phase réalisation de l'ouvrage lorsque celui-ci est différent.

 

  • Le Coordonnateur en phase de Réalisation
    • organise entre les différentes entreprises, y compris sous-traitantes, qu'elles se trouvent ou non présentes ensemble sur le chantier, la coordination de leurs activités simultanées ou successives, les modalités de leur utilisation en commun des installations, matériels et circulations verticales et horizontales, leur information mutuelle ainsi que l'échange entre elles des consignes en matière de sécurité et de protection de la santé,
    • procède avec chaque entreprise, y compris sous-traitante, préalablement à leur intervention, à une inspection commune au cours de laquelle sont en particulier précisées, en fonction des caractéristiques des travaux qu'elle s'apprête à exécuter, les consignes à observer ou à transmettre ainsi que les observations particulières de sécurité et de santé prises pour l'ensemble de l'opération. Cette inspection commune a lieu avant la remise du Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé lorsque l'entreprise est soumise à l'obligation de le rédiger,
    • tient à jour le Registre Journal de Coordination,
    • harmonise les Plans Particuliers de Sécurité et de Protection de la Santé établis par les entreprises,
    • veille à l'application correcte des mesures de coordination qu'il a définies ainsi que des procédures de travail qui interfèrent,
    • tient à jour et adapte le Plan Général de Coordination et veille à son application,
    • complète en tant que de besoin le Dossier d'Intervention Ultérieure sur l'Ouvrage,
    • tient compte des interférences avec les activités d'exploitation sur le site à l'intérieur ou à proximité duquel est implanté le chantier,
    • préside le Collège Interentreprises de Sécurité, de Santé et des Conditions de Travail lorsqu'il existe,
    • prend les dispositions nécessaires pour que seules les personnes autorisées puissent accéder au chantier.

POLE DE SANTE DU SEGREEN

Construction du pôle de santé du Segréen(49)
Maîtres d’Ouvrage :
CH du Haut Anjou
Communauté de commune du canton de SEGRE
Montant des travaux : 9 750 000€
Mission conception et réalisation
Niveau 1
Reconstruction de la résidence de la Rochefoucauld à PLESSE(44)
Maître d’Ouvrage :
Résidence LA ROCHEFOUCAULD
Montant des travaux : 8 500 000€
Mission conception et réalisation
Niveau 1
Reconstruction du groupe scolaire Albert Vincon à MONTOIR DE BRETAGNE(44)
Maître d’Ouvrage :
Commune de MONTOIR DE BRETAGNE
Montant des travaux : Non communiqué
Mission conception et réalisation
Niveau 2
Chantier en cours
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© 2016 PROVEIS S.A.S